SASU : quel profit ?

La société par actions simplifiée unipersonnelle indique une instauration de type commercial. Étant donné le grand nombre de bienfaits d’elle met à disposition, la SASU est très séduisante et attire de nombreux actionnaires. Autrefois s’adressant seulement aux grands projets, un unique associé peut facilement fonder une SASU en fixant le capital minimum qu’il veut.

Que ce soit associé ou pas, une inscription au régime générale de sécurité sociale est garantit pour le chef d’une SASU à partir du moment où il est rémunéré. Cette inscription est exclusivement attribuée par la SAS unipersonnelle aux propriétaires souhaitant démarrer seuls. L’IS est sélectionné d’une manière automatique par les entrepreneurs durant la formation de l’établissement. Ces entrepreneurs évitent par conséquent l’imposition personnelle sur les gains accomplis au moyen de l’activité de la société, contrairement aux associés des entreprises individuelles.

Rendez-vous sur notre site www.sasu-societe.com pour plus de détails sur la SASU.

SASU : comment se fait ?

Afin d’organiser une SAS unipersonnelle, certaines actions sont nécessaires, notamment :

  • Citer les statuts,
  • réalisation d’une annonce,
  • publication de l’annonce dans un journal spécialisé,
  • acquisition d’un brevet de dépôt de budgets pour les quotas en numéraire,
  • il est nécessaire de remplir un imprimé dit m0.